in ,

Un Crop Circle créé par d’étranges Boules lumineuses

Comment les crop circles apparaissent-ils ? Une vidéo pourrait nous fournir une explication. Ces images, qui ont d’ores et déjà fait le tour du monde, nous montrent de mystérieuses boules lumineuses tourbillonnant au-dessus d’un champ dans le Wiltshire, en Angleterre …

Cette fameuse vidéo a été prise près d’un fort ancien situé sur une colline où se trouve le château d’Oliver près de la ville de Devizes. Depuis longtemps, elle divise les chercheurs qui ne parviennent pas à déterminer s’il s’agit d’un canular ou d’une réalité dérangeante.

Pour les ufologues, les crop circles sont causés par l’atterrissage d’OVNI. Pour d’autres, ces motifs, parfois impressionnants, sont fabriqués par des plaisantins. Doug Bower et David Chorley avaient avoué, en 1991, être les auteurs de plusieurs de ces dessins réalisés dans des champs de maïs à travers l’ensemble du Royaume-Uni.

En dépit de l’émergence de nombreux faussaires il y a plusieurs années, beaucoup de chercheurs refusent de croire que des gens, même avec un sens artistique évident, pourraient réaliser ces motifs parfois d’une complexité inouïe.

Les images qui nous intéressent présentement ont été prises en 1996.

Lors du 27ème colloque de Glastonbury, Roeland Beljon, spécialiste des crop circles, a affirmé que beaucoup de ces gigantesques dessins n’étaient pas tous des canulars.

Au cours de cette conférence consacrée aux phénomènes paranormaux, l’homme a fait allusion à la vidéo du Château d’Oliver :

« Cela a été filmé en 1996. Recherchez-le sur Internet, ce cas reste très controversé. »

En parlant des crop circles en général, il a déclaré :

« Est-ce qu‘il s’agit de canular ? Non, bien sûr, ce n’est pas un canular. »

Cette vidéo a fait son apparition le 11 août 1996 alors que le Royaume-Uni était en proie avec une frénésie de crop circle.

John Whaley a prétendu avoir filmé ces images étonnantes ce matin-là.

Rapidement, des soupçons ont émergé quant à la véracité de ces images, certains pointant la « mauvaise qualité » du crop circle en forme de « flocon de neige » apparu sur le terrain.

La vidéo a ensuite été examinée par des chercheurs et des « divergences sur le terrain » ont été trouvées sur la vidéo « suggérant à un moment donné que la vidéo avait été rendue comme séquence d’animation », explique Lee Winterson, un chercheur spécialisé en ce domaine et qui s’est impliqué dans l’affaire dès le début. Pour lui, il s’agit d’un canular comme il l’a écrit dans un article publié sur robertschoch.net.


Un enquêteur privé a été embauché et John Whaley s’est avéré être John Wabe, un employé d’un studio d’animation de Bristol.Dans une vidéo confession, M. Wabe avait avoué que tout n’était qu’un vulgaire canular.En dépit de cette preuve concluante, certains enquêteurs sont restés persuader que cela pourrait être des images réelles.Un article diffusé sur le site web « Abovetopsecret.com » et écrit par un certain « ChaoticOrder » suggérait que le fait qu’il s’agisse d’un canular n’avait jamais été prouvé de manière concluante.Il explique :« D’innombrables experts en édition de vidéos ont examiné ces images et ont conclu qu’elles devaient être réelles ou alors longuement réalisées par une équipe d’experts. »

« Gardez à l’esprit qu’il était en possession de cette vidéo et l’a diffusédans un pub juste quelques heures après l’apparition du crop circle sur le terrain. »

Ainsi, il serait impossible que la vidéo aurait pu être éditée en si peu de temps. Elle serait donc réelle et la confession de notre témoin serait remise en cause.

« J’ai lu beaucoup d‘articles où des personnes affirmaient que John avait avoué à la caméra qu’il avait truqué le tout. »

« Pourtant, après une recherche exhaustive, il s’avère qu’aucune vidéo decette prétendue confession n’existe sur Internet. »

« À ce jour, aucune vidéo de cette [prétendue] confession n’a été publiée. »

« Cependant, sur un documentaire de National Geographic sorti en 2005,on peut voir un homme qui prétend être John Weyleigh. Pendant environ 5 secondes, il avoue que tout était une farce pour voir comment les gens réagiraient sil visionnait cette séquence. »

M. Winterson croit que c’est suffisant :

« Pourtant, beaucoup de chercheurs spécialisés dans le domaine des crop circles croient que ce film est véridique. Il faut comprendre que ce n’est pas le cas et que cette vidéo ne doit pas être considérée comme tel. »

« Je suggère aux chercheurs, qui continuent de diffuser de fausses déclarations de séquences authentiques de boules de lumière créant une formation de cercle de culture malgré les preuves présentées, de réévaluer leurs intérêts. »

SOURCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *