Technologie Égyptienne antique : une HÉLICE qui a des Milliers d’Années ?

Certains croient que c’est l’un des meilleurs éléments de preuve suggérant que les anciens Égyptiens avaient des connaissances et une technologie bien au-delà de la nôtre. Selon les théoriciens...

Certains croient que c’est l’un des meilleurs éléments de preuve suggérant que les anciens Égyptiens avaient des connaissances et une technologie bien au-delà de la nôtre. Selon les théoriciens des anciens astronautes, cet objet prouve leur hypothèse selon laquelle une technologie très avancée a été utilisée dans le passé, et que les anciens Égyptiens avaient des outils avec une technologie incroyable.

Le prince Sabu était le fils du Pharaon Adjuib, souverain de la première dynastie qui a régné sur l’Egypte vers 3000 AV J.C.

L’article a été qualifié d’«intrigant» par les archéologues et même son découvreur, Walter Brian Emer, qui a trouvé l’artefact mystérieux en 1936, dans le Sakkara, dans le tombeau du fils du Pharaon Adjuib, le Prince Sabu. Le mystérieux objet circulaire de 61 centimètres de diamètre et 10,6 cm de hauteur à la partie centrale a été fait avec un soin extrême à partir d’un type de roche appelé schiste, qui selon les archéologues nécessite un processus de sculpture très laborieux.

L’objet ressemble à une roue concave, avec trois lames courbes situées à l’intérieur qui peut ressembler aussi a une hélice d’un bateau, il a aussi un trou dans le centre qui est très semblable aux poulies ou des roues, on suppose que sa fonctionner comme un axe de récepteur .

Jusqu’ici tous ceux qui ont pris du temps pour analyser cet objet mystérieux ont échoué à expliquer son but et la conception curieuse, ce qui est même plus étrange dans le compte que la roue, n’était pas présente à ce moment-là dans l’histoire en Égypte antique.

La roue arriva effectivement en Egypte après l’invasion des Hyksos à la fin du Moyen Empire autour de 1640 avant J.C, donc on peut dire que cet objet mystérieux n’a pas été utilisé comme une roue. De plus les chercheurs croient que l’objet était fragile pour être utilisé comme une roue.

L’étrange artefact est fabriqué à partir d’un matériau commun dans la région et, malgré sa forme curieuse, qui a déconcerté les archéologues et les chercheurs pendant des années, son développement ne nécessite pas une technologie au-delà de la portée des anciens Égyptiens, même si elle démontre une perfection qui va des mains habiles qui l’ont probablement découpé. L’objet a gagné sa partie mystérieuse en raison du fait que les chercheurs n’ont pas été en mesure de le placer n’importe où dans l’histoire égyptienne, et n’ont pas découvert son véritable but.

Les similitudes de cet objet avec une hélice moderne sont étonnantes, et c’est l’une des caractéristiques principales qui a suscité le débat parmi les savants.

Y a-t-il une possibilité que ce soit une récréation de technologie similaire que les anciens Égyptiens ont vue ? Ainsi, ils ont décidé de le recréer de la meilleure façon possible ? C’est l’une des opinions que les ufologues et les chercheurs ont.

Les ingénieurs de Lockheed Missile & Space Company ont conçu un dispositif très similaire à l’ancien disque trouvé en Egypte au cours de la décennie de 1970, qui était utilisable pour des économies d’énergie dans le transport ferroviaire ou pour stocker de l’énergie dans les véhicules à entraînement électrique. « Assez Futuriste pour l’époque des égyptiens ? Sûr ! » La partie étrange est que le design est incroyablement semblable à celui des anciens Égyptiens.

L’égyptologue Cyril Aldred a noté que, indépendamment de ce qu’était ce disque ancien, son design correspondait sans aucun doute à une reproduction d’un objet métallique antérieur beaucoup plus ancien et beaucoup plus avancé.

Nous sommes toujours à la recherche d’une explication satisfaisante qui nous en dira plus sur cet objet, sa conception particulière et son but.

  • Joseph Alaux

    pourquoi pas un volant

    • 7ComPloTiste

      C’est aussi possible

  • Frédéric

    j’adore d’article ça fait rever mais le gros soucis c’est que de balancer que les ingénieurs de Lockheed Missile & Space Company ont conçu un dispositif très similaire sans balancer de source c’est pas malin du tout

Vous Aimerez Aussi :
Scroll Up
Advertisment ad adsense adlogger