in

8 religions sectaires qui croient aux Extraterrestres

Alors que bon nombre de scientifiques cherchent une présence extraterrestre dans l’espace, divers mouvements religieux et sectaires sont déjà convaincus d’une telle présence. Voici un petit tout d’horizon des divers mouvements de ce type.

 

1. La Société Aetherius

Elle a été fondée en 1955 au Royaume-Uni. Elle est issue des déclarations d’un certain George King, qui affirme avoir été contacté par télépathie par une intelligence extraterrestre représentant ce qu’il nomme le « Parlement interplanétaire ». Il s’agit de la première religion ovni de l’histoire, et donc également la plus ancienne. Les adeptes de ce mouvement pensent que si la science n’a pas encore détecté cette présence, c’est parce qu’elle se trouve dans des fréquences plus élevées que les nôtres.

2. La Scientologie

Elle compte par exemple dans ses rangs le célèbre acteur Tom Cruise Parmi ses croyances, se trouvent plusieurs interventions d’origine extraterrestre. Il y a une histoire spécialement ridiculisée par les critiques de ce mouvement. Xenu, présenté comme étant le dirigeant d’une confédération galactique, aurait amené des milliards de personnes sur Terre sous une forme congelée, il y a 75 millions d’années.

3. L’Église du SousGénie

Elle a été fondée en 1979 par un certain Ivan Stang, qui s’avère être une parodie de religion plus qu’autre chose, comme en témoigne le site web officiel du mouvement. Cette organisation se targue néanmoins d’avoir plus de 10.000 adeptes à travers le monde, qui ont également accepté de payer 30 dollars afin d’obtenir le titre de « ministre Sous génie ». Son aspect parodique attire les sceptiques et autres athées. Son fondateur expliquait avoir été en contact avec une civilisation extraterrestre nommée Xiste qui avait prévu d’envahir la Terre le 5 juillet 1998. Une autre croyance parodique est à associer à ce groupe : le fait que les hommes descendent du yéti.

4. Le Mouvement raëlien

Il est considéré comme étant la plus grande religion ovni du monde, et trouve ses origines en France. Un certain Raël, de son vrai nom Claude Vorilhon, aurait fondé le Mouvement pour l’accueil des Élohim créateurs de l’humanité (MADECH) en 1974. Selon lui, cette civilisation aurait 25.000 ans d’avance sur l’humanité et il aurait été contacté par un Élohim, qui lui aurait expliqué l’origine de la vie sur Terre, issue des technologies de clonage. Il a également été selon lui informé qu’une guerre nucléaire mondiale détruira notre planète et que seuls certains êtres seront sauvés par les Élohims et accéderont à la vie éternelle.

5. L’Église industrielle universelle du consolateur du Nouveau Monde

Elle a été fondée en 1973 par Allen Noonan. En 1947, alors âgé de 30 ans, cet homme employé comme peintre en extérieur a été entouré soudainement par une vive lumière sur son lieu de travail. Celle-ci l’aurait transporté dans un vaisseau mère où la lumière s’est adressée à lui afin de l’informer qu’il a été choisi pour devenir le nouveau messager, Consolateur du Nouveau Monde et canal de l’évangile éternel, tout un programme… Malgré sa mort en 2010, le mouvement semble perdurer.

6. L’Académie des sciences Unarius

Elle a été créée en 1954 par Ernest L. Norman et sa femme. Ce psychique pense que par le biais de la quatrième dimension, il est possible de communiquer avec des extraterrestres qui seraient situés sur une autre fréquence que la nôtre. Il estime également que le système solaire était par le passé habité par des civilisations anciennes. Se revendiquant d’appartenance scientifique plutôt que religieuse, ce mouvement indique vouloir enseigner la« compréhension spirituelle de la physique des hautes énergies et de la réincarnation ».

7. Le mouvement Universe People

C’est un mouvement né en République Tchèque et fondé par Ivo A. Benda. Depuis 1997, les adeptes de ce mouvement pensent qu’il existe des extraterrestres qui communiquent avec leur gourou, par télépathie puis par contact personnel. Tous attendent que les extraterrestres les emmènent dans une autre dimension.

8. L’Ordre du temple solaire

Il était tout d’abord nommé Ordre international chevaleresque de Tradition solaire, a été créé en France en 1984 par Luc Jouret et Jo di Mambro. Surtout connu pour ses morbides histoires de suicides collectifs en France (1994), en Suisse (1995) et au Québec (1997) ayant fait 74 victimes, les membres de cette secte croyaient à la notion de « transit ». Celle-ci est définie comme un voyage de l’âme vers une autre planète par le biais du suicide.

SOURCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *