PIC FROM MERCURY PRESS (PICTURED: THE MAIN PICTURE SHOWING THE GHOST OF A LITTLE GIRL AT SKIPTON CASTLE, YORKSHIRE) A butcher has revealed a picture of what he claims is the ghost of a little girl wearing Georgian-period clothing and bonnet in the grounds of a 900-year-old castle. Mark Whitaker, 34, had visited Skipton Castle, Yorks, with his partner Amanda Ledgar, who was pregnant at the time, and had been snapping away like usual all day. It was only when he got back home in Colne, Lancs, that the then dad-to-be and now dad-of-one, noticed the three-foot tall ghostly figure walking by the castle. The image shows a clear figure in a white floor length period dress and a bonnet that appears to float where her head would be - though the eerie child has no visible arms or neck. Mark claims the image still sends a shiver down his spine whenever he looks at it but has now revealed it to see what others think. SEE MERCURY COPY
in

Le Fantôme d’une fille Photographié dans un Château

Un homme, qui exerce la profession de boucher, prétend avoir photographié le fantôme d’une petite fille portant un costume d’époque ainsi qu’un bonnet. Au moment des faits, il visitait un château construit il y a environ 900 ans.

Mark Whitaker, âgé de 34 ans, visitait le château de Skipton (dans le comté du Yorkshire, en Angleterre) quand il a pris cette étonnante photographie. Il n’a rien remarqué sur le coup. Ce n’est qu’après être rentré chez lui dans le Lancashire qu’il a remarqué une silhouette fantomatique à l’arrière-plan de l’image.

Sur cette image, on peut voir une forme humanoïde portant une longue robe blanche ainsi qu’un bonnet. Mark a montré sa photo à d’autres personnes afin de savoir ce qu’ils en pensent.

Il raconte son histoire :

« Cela a m’a donné un frisson dans le dos lorsque je l’ai vu après l’avoir transférée sur mon ordinateur. »

« Je pense qu’il s’agir du fantôme d’une petite fille, à la vue de ce qu’elle porte. Elle porte une robe et un chapeau et je pense que ce sont les vêtements que les gens portaient, il y a deux ou trois cents ans. »

« Mais elle n’a pas de forme physique, pas de bras et on ne voit pas son visage. »

« On dirait qu’elle marche loin, devant un mur qui est seulement d’environ deux ou trois pieds de haut, donc ce doit être un enfant. Il y aurait eu des taux élevés de mortalité infantile dans cette période. »

« Cela a créé tout un émoi. De toute évidence, avec une photo comme ça il y a beaucoup de spéculations quant à savoir si je l’ai modifié sous Photoshop. »

« Mais je ne sais pas me servir de Photoshop. D’autres personnes ont dit que c’était un esprit. Tout le monde à qui je l’ai montré ont été assez surpris par cette photo. »

Mark avait visité le château, construit par un baron normand en 1090, avec sa partenaire Amanda Ledger.

« Aucun d’entre nous n’avions été au château depuis l’école primaire nous avions eu de bons souvenirs. »

« Je suis un passionné de photographie, donc j’ai pris mon appareil photo avec moi. Amanda était enceinte à l’époque, je m’étais éloigné pour regarder aux alentours. »

« Ce n‘est qu‘au moment où je suis rentré que j‘ai compris ce qu‘il y avait sur ce cliché. »

Cette photo a été prise au mois de juillet 2014. Mais ce n’est que récemment que Mark a décidé de témoigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *