3 OVNI lumineux observés à Corbeil-Essonnes en 1996

  Un jour au mois de septembre 1996, deux amis étaient en voiture à Corbeil-Essonnes (près de Paris) quand ils ont assisté à un spectacle surnaturel. Ils ont observé...

 

Un jour au mois de septembre 1996, deux amis étaient en voiture à Corbeil-Essonnes (près de Paris) quand ils ont assisté à un spectacle surnaturel. Ils ont observé trois lumières non identifiées qui semblaient liées entre elles. Leurs caractéristiques étaient si impressionnantes qu’aucune explication rationnelle ne tient debout ….

Témoignage :

« Salut, mon nom est Eric. Je suis originaire de France, et je vis dans le sud-est asiatique depuis 15 ans. Je vous écris ce post pour partager avec vous l’une de mes trois expériences avec les OVNI. Je suis graphiste, donc j’ai réalisé pour vous une petite simulation de l’observation. »

« Quand j’étais jeune, dans les années 70, mon père m’a parlé de toutes les observations qu’il lisait dans le journal. Il m’a toujours dit qu’il y avait la vie là-bas. Alors que je grandissait, j’ai regardé le ciel et je n’ai jamais vu quelque chose qui ressemblait de près à un OVNI. Dans ma tête, je pensais que voir un OVNI était comme gagner à la loterie. Donc, pour moi, j’ai toujours pensé qu’il devait y avoir quelques autres espèces là-bas, mais rien de plus. Jeune, j’ai lu quelques livres sur le sujet. »

« En 1996, j’avais 30 ans et j’ai quitté à Paris, en France. Moi et un ami avions pris ma voiture. Nous roulions à environ 30 km en dehors de Paris. Dans la ville de Corbeil-Essonnes nous étions sur la route nationale 7 aux environs de 17:30 – 18:00. Alors que nous arrivions à l’entrée de Corbeil-Essonnes, nous étions coincés dans un trafic chargé puisque il était temps pour tout le monde de rentrer chez lui après le travail. Mon ami était un passionné d’OVNI. Il aimait en parler, lire des livres et recueillir des infos. Nous arrivions à un feu rouge à l’entrée de la ville Corbeil et beaucoup d’autres voitures étaient coincées tout autour de nous. Le ciel était gris et les nuages très bas. Nous écoutions de la musique en attendant le feu vert. Juste en face de nous, une lumière tamisée restait immobile. Mon amie m’a demandé ce que c’était. Ma première impression était que cette lumière était un avion parce que je pouvais voir un rayon se refléter contre un nuage. »

« Mais après avoir dit cela, j’ai dis que ce n’était pas un avion. Il était beaucoup trop faible pour être un avion et l’aéroport était à 20 km derrière nous. En outre, il ne bougeait pas. Dans ma tête, j’ai pensé peut-être à un grand zeppelin comme celui de Dunlop qui possède sur son côté une grande lumière d’au moins 3 mètres de diamètre. Une petite lumière faible est apparue sur le côté gauche de la première. Elle est devenue de la même taille. Puis encore une à droite de la première qui a atteint aussi la même taille. A ce moment-, j‘avais peur, car en face de moi il y avait quelque chose que je ne pouvais pas comprendre. »

« J’avais un sentiment étrange puisque j’avais l’impression que cette chose numérisait notre intérieur et cela amplifiait ma peur. Mon ami à côté de moi était silencieux et il ressentait la même chose. Nous avons partagé nos sentiments quelques autres jours plus tard après avoir parlé de ce sujet. Les trois lumières sont restées immobiles pendant 10 ou 12 secondes.Ensuite, les deux lumières périphériques ont disparu. La lumière du milieu a commencé à grandir et à devenir plus brillante, si brillante qu‘avec nos yeux nus, nous pouvions voir un halo noir autour d’elle. Toute la voiture et les maisons autour sont devenues très lumineuses. Cette lumière noire et blanche duré moins d’une seconde. La lumière est alors devenue très petite et a commencé à se déplacer à une vitesse incroyable sans accélérer. Elle se déplaçait horizontalement avant de prendre un virage brusque d’environ 30 à 45 degrés et de disparaître dans les nuages. »

« Deux jours après, nous avons vu dans le journal Le Parisien édition Essonne un appel à témoin de la gendarmerie. Ils cherchaient des témoins de cette observation. Mon ami m‘a dide ne pas y aller. Il m’a dit qu’ils nous donnerons aucune information. De toute façon, aujourd’hui, je sais qu’ils gardent tout secret, et ils nous diront qu’il s’agissait de Vénus ou autre. Nous étions quelques milliers de personnes coincées dans ce trafic à avoir vu cette chose. Je pense que certains l’ont signalé. Cela a été ma première observation et cela m’a laissé un mauvais pressentiment à ce moment-là et je men souviens encore comme si c’était hier. »

SOURCE

Vous Aimerez Aussi :
Scroll Up
Advertisment ad adsense adlogger