in

Vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

Le célèbre musée du Caire expose pour la première fois à partir de jeudi le plus vieux texte écrit sur du papyrus jamais retrouvé, datant de l’ère du pharaon Khéops, qui régna sur l’Egypte antique il y a plus de 4.500 ans.

Ce manuscrit rare a été découvert avec d’autres papyrus en 2013 par une équipe d’archéologues français et égyptiens dans la région de Wadi El-Jarf, au sud-est du Caire, sur les rives de la mer Rouge. Il évoque notamment la construction de la grande pyramide de Guizeh, à l’ouest du Caire.

« Le plus vieux texte écrit »

« Il s’agit du plus vieux texte écrit » jamais découvert en Egypte, a indiqué jeudi à l’AFP Sayed Mahfouz, un des archéologues de l’équipe franco-égyptienne à l’origine de cette découverte. Le papyrus a été retrouvé en morceaux, « il y a plus de milles pièces », a-t-il précisé. Il sera exposé deux semaines au musée du Caire, où sont préservées les plus belles pièces du trésor pharaonique de l’Egypte.

Contenu
Ce papyrus « rapporte le quotidien et le mode de vie des ouvriers du port (de Wadi El-Jarf) », selon un communiqué du ministère des Antiquités. « Il montre que les ouvriers ont participé à la construction de la Grande pyramide » de Khéops à Guizeh.


SOURCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *