Les preuves d’une inondation légendaire découvertes en Chine

En Chine, la légende faisait état d’une inondation massive survenue il y a 4 200 ans. Aujourd’hui, des chercheurs rapportent des preuves de cette inondation cataclysmique, mais elle serait plus récente...

En Chine, la légende faisait état d’une inondation massive survenue il y a 4 200 ans. Aujourd’hui, des chercheurs rapportent des preuves de cette inondation cataclysmique, mais elle serait plus récente que prévu.

Ainsi, des preuves géologiques viennent confirmer les contes et textes anciens. Selon l’historiographie traditionnelle chinoise, la dynastie Xia fut la première de l’histoire de la Chine. Elle aurait régné de -2205 à -1767. Toutefois, des doutes sont permis puisque les premiers textes chinois furent écrits plus d’un millénaire après les dates supposées de cette dynastie.

Selon la légende, une inondation survenue en 2 200 av J-C aurait duré près de 20 ans avant d’être stoppée par les efforts héroïques de l’empereur Yu, le fondateur de la dynastie Xia, qui marqua la naissance de la civilisation chinoise et sa transition dans l’âge de bronze. Yu avait ainsi gagné la confiance du peuple en ayant été capable de prendre le contrôle de l’inondation, orchestrant des travaux de dragage nécessaires pour guider les eaux vers leurs canaux.

Toutefois, l’inondation resta légendaire… jusqu’à ce jour. Le long du fleuve Jaune, les chercheurs annoncent en effet la découverte de corps, de formations de sédiments et de roches prouvant qu’une inondation gigantesque s’est bien produite dans la région. Ce qu’ils ont trouvé suggère une inondation catastrophique, peut-être l’une des plus grandes inondations connues sur Terre depuis ces 10.000 dernières années. Selon les chercheurs qui publient leurs résultats dans la revue Science, les squelettes de trois enfants ont été retrouvés dans les décombres d’un tremblement de terre, censé avoir déclenché un glissement de terrain gigantesque. C’est ce même glissement de terrain qui aurait fait barrage sur le fleuve, qui devint alors un lac.

Les roches et les débris déposés par l’inondation autour de la maison des enfants montrent que le tremblement de terre et l’inondation se sont produits à un intervalle d’environ 12 mois. Le temps nécessaire, selon les chercheurs, pour que le lac se forme et se remplisse, avant de déborder. Douze à dix-sept kilomètres cubes d’eau, soit de deux à trois fois plus que toute l’eau du lac du Loch Ness se sont alors déversés, ne laissant aucune chance aux populations locales.

La datation au carbone des squelettes montre que les enfants sont morts aux alentours de 1920 avant notre ère, soit environ 300 ans après la date prétendue jusqu’alors. Selon David Cohen, anthropologue à l’université de Taiwan : « il a fallu 22 ans à l’empereur Yu pour contrôler les inondations avec de grandes opérations de dragage après qu’il ait établi une dynastie permettant à la Chine de passer à l’ère moderne ».

Dans les archives, Yu est considéré comme un héros, ramenant l’ordre à partir du chaos. Ainsi fut l’avènement d’un nouvel ordre politique et de principes de gouvernance. Comme quoi, certaines légendes mythologies et folkloriques tirent parfois leurs sources dans des catastrophes naturelles qui se sont réellement produites.

SOURCE

Vous aimerez aussi

Scroll Up

Aidez-nous à grandir!😊

Suivez-nous sur vos réseaux sociaux favoris. Un petit like ne coûte rien. C’est grâce à vous que nous existons.