La NASA donne accès libre sur toutes ses recherches

La NASA vient d’annoncer que toutes les recherches publiées et financées par l’agence spatiale seront désormais disponibles sans frais, à travers le lancement d’un nouveau portail Web public accessible...

La NASA vient d’annoncer que toutes les recherches publiées et financées par l’agence spatiale seront désormais disponibles sans frais, à travers le lancement d’un nouveau portail Web public accessible à tous.

Le portail d’archive en ligne gratuit vient en réponse à une nouvelle politique de la NASA, qui exige que tous les articles de recherche financés par la NASA dans des revues évaluées par des pairs soient accessibles au public dans l’année de publication. « À la NASA, nous célébrons cette occasion qui permet d’étendre l’accès à notre vaste collection de publications scientifiques et techniques », a déclaré Dava Newman, administratrice adjointe de la NASA. « Par cet accès libre et par l’innovation, nous invitons la communauté internationale à se joindre à nous dans l’exploration de la Terre, l’air et l’espace. »

La base de données appelée PubSpace, permet au public d’accéder à des articles de recherche financés par la NASA en en recherchant par domaines, ou simplement en parcourant par journaux. « Rendre nos données de recherche plus faciles d’accès va grandement amplifier l’impact de nos recherches », a déclaré la chef scientifique de la NASA  Ellen Stofan. « En tant que scientifiques et ingénieurs, nous travaillons en construisant sur des fondements posés par d’autres. »

À l’heure actuelle, il y a environ 861 articles accessibles sur la base de données et on ne peut que s’attendre à l’augmentation de ce nombre au fur et à mesure que les chercheurs financés par la NASA adopteront cette nouvelle politique. Les articles de recherche déjà accessibles vont de l’exercice de routines pour rester en forme au cours des missions spatiales de longue durée au risque de fausse-couche pour les agents de bord exposés au rayonnement cosmique. Tout cela est maintenant libre d’accès et téléchargeable par les chercheurs ou toute personne ayant un intérêt pour la science, un changement bienvenu quand une grande partie du contenu était jusqu’alors verrouillée ou payante. Mais toutes les recherches financées par la NASA ne sont pas accessibles par ces archives. Comme l’agence spatiale l’indique, les brevets régis par la vie privée, par des lois de propriété ou de sécurité sont exemptés d’avoir à être inclus dans PubSpace.

Ce mouvement de la NASA vient en réponse à une demande de 2013 du bureau politique scientifique et technologique de la Maison-Blanche, qui a dirigé les principales agences de financement scientifiques, dans le but de trouver des moyens d’accroître l’accès aux résultats de la recherche financée par l’État. Il suit également un mouvement général qui tend vers une plus grande ouverture de la recherche scientifique. En effet, beaucoup de chercheurs publient leurs résultats de recherche sur internet pour contourner le contrôle des entreprises possédant la publication scientifique. D’autres partagent illégalement des documents scientifiques en ligne afin de diffuser la connaissance.

Le nouveau portail de la NASA suit donc ce mouvement d’ouverture du savoir et permettrait de plus à l’agence spatiale de garder une trace de toutes les recherches et de pouvoir les retrouver facilement. « C’est la première fois que la NASA a toutes ses publications au même endroit » d’après la chef adjointe scientifique de la NASA Gale Allen.

SOURCE

Vous aimerez aussi

Scroll Up

Aidez-nous à grandir!😊

Suivez-nous sur vos réseaux sociaux favoris. Un petit like ne coûte rien. C’est grâce à vous que nous existons.