L’Univers est-il fini ou infini ?

La théorie de la relativité générale d’Einstein nous apprend que l’espace-temps peut se déformer comme une membrane, et que l’espace est en expansion. Elle convient à l’idée que notre univers est...

La théorie de la relativité générale d’Einstein nous apprend que l’espace-temps peut se déformer comme une membrane, et que l’espace est en expansion. Elle convient à l’idée que notre univers est une sorte de bulle de taille finie qui gonfle, aussi bien qu’avec l’idée que celui-ci était déjà de taille infinie au moment où a commencé son expansion.

Tout ce que l’on peut dire aujourd’hui, c’est qu’au moins une portion spatiale d’un espace-temps s’est mis en expansion avec une vitesse dépassant celle de la lumière il y a 13,7 milliards d’années, avant de le faire à un rythme moins rapide bien avant sa première seconde d’existence. De sorte que les régions dont nous parvient aujourd’hui le fameux rayonnement fossile, les plus lointaines observables, sont à une distance d’environ 45 milliards d’années-lumière actuellement, soit 450 000 milliards de milliards de kilomètres..

Au final, même si le contenu de l’Univers est plus ou moins connu, sa forme et sa taille totale demeurent encore plus ou moins mystérieuses. Dans le cadre de sa série de vidéos Questions d’experts, sur la physique et l’astrophysique, l’éditeur De Boeck a interrogé Richard Taillet, chercheur au LAPTh (Laboratoire d’Annecy-le-Vieux de Physique théorique). Alors, l’Univers est-il fini ou infini ?

SOURCE

Scroll Up
Advertisment ad adsense adlogger