Des écoliers ont vu des aliens au Zimbabwe en 1994

Le 16 septembre 1994, le Zimbabwe a connu l’une des plus importantes observations d’OVNI de l’histoire. Plus de 20 ans après cet évènement dont les faits n’ont jamais été...

Le 16 septembre 1994, le Zimbabwe a connu l’une des plus importantes observations d’OVNI de l’histoire. Plus de 20 ans après cet évènement dont les faits n’ont jamais été démentis, l’un des témoins a tenu à raconter ce qui s’étaitréellement passé.

Ce jour-là, dans la mâtinée, environ soixante enfants âgés entre 8 et 12 ans jouaient tranquillement dans la cour d’une école du pays. Soudainement, ils virent une soucoupe volante se poser non loin d’eux. Cet OVNI émettait un bruit très étrange. Au bout de quelques instants, deux êtres humanoïdes sortirent de l’engin.

L’un de ces extraterrestres se trouvaient au-dessus de l’engin, tandis que l’autre se dirigeait vers les enfants. Ces aliens avaient une grosse tête, de grands yeux noirs et ils portaient une sorte de combinaison de couleur noire et très serrée.

Les enfants étaient si effrayés qu’ils pensaient qu’ils allaient être enlevés par ces visiteurs venus d’ailleurs. Sur le coup, ils ressentirent des sensations mystérieuses comme si les aliens voulaient leur dire que l’humanité devait cesser de détruire la Terre.

Cette rencontre du troisième type aurait duré environ 15 minutes. Après cela, les enfants partirent raconter ce qui s’était passé à leurs professeurs. L’un d’eux raconte :

« Ils sont arrivés en courant, et tellement paniqués, même si on l’avait voulu, on n’aurait jamais réussi à les faire courir tous ensembles comme ça. On a essayé je ne sais combien de fois, ils ont jailli ici comme s’ils avaient vu un serpent. On était en réunion de professeurs, on les a entendus hurler et ils étaient là. Les enfants ne peuvent pas inventer tout ça. »

Deux mois après les faits, John Mack, un enquêteur, se rendit sur place. Il interrogea longuement les jeunes témoins. Il fut stupéfait de découvrir que leurs récits concordaient tous et qu’ils étaient vraisemblablement très crédibles.

Emily Trim était présente dans la cour d’école à cette époque. Elle a été interrogée par la BBC et un psychiatre de la faculté de Harvard. Elle a assuré que ce qu’elle avait vécu avait eu un impact important sur sa vie. Par ailleurs, elle affirme avoir reçu de nombreux messages lors de cette rencontre qu’elle a retranscrit par la suite sous la forme d’œuvre d’art.

SOURCE

Scroll Up

Aidez-nous à grandir!😊

Suivez-nous sur vos réseaux sociaux favoris. Un petit like ne coûte rien. C’est grâce à vous que nous existons.