in

Un OVNI repéré sur l’un des anneaux de Saturne

La sonde Cassini, qui a pour objectif d’étudier Saturne, a peut-être photographié un OVNI sur l’un des anneaux de la sixième planète de notre Système Solaire. Cette anomalie intrigue les ufologues du monde entier. De quoi s’agit-il ?

Cette image spectaculaire a été prise au mois d’avril 2016, mais elle vient seulement d’être publiée. Elles nous montrent une mystérieuse perturbation sur l’anneau F, le plus éloigné de Saturne. Cette découverte a grandement intéressé les spécialistes en ce domaine qui prétendent qu’il pourrait s’agit d’un engin d’origine extraterrestre.

Par son expertise, Scott C. Waring s’est naturellement intéressé à cette affaire :

« Cela ressemble à un OVNI qui se serait arrêté sur cet anneau. Il s’est soudainement allumé et il est reparti afin d’aller faire son travail. »

« Cet OVNI était probablement un drone, puisque l’OVNI pourrait avoir été caché là depuis de très nombreusesd’années. »

Cependant, des scientifiques ont apporté une explication plus réaliste sur ce qui aurait pu causer une telle perturbation.

Dans un communiqué de presse, la NASA avance que cet OVNI serait vraisemblablement un organisme comme une roche qui aurait été déposée sur cet anneau avant d’être déplacé.

John Weiss, un scientifique spécialisé dans l’étude de cette planète et travaillant dans l’État de Washington, a expliqué :

« Il y a de bonnes preuves sur le fait quil y a beaucoup de ces corps de cette taille dans le noyau de l’anneau, mais vous ne pouvez pas les voir normalement puisqu’ils sont recouverts parune poussière nuageuse autour d’eux. »

« Mais ils sont là-bas, et de temps en temps ils se déplacent à travers l’espace en dégageant un tas de particules de poussière. Celui-ci voyageait à une vitesse supérieure à trois pieds par seconde. »

Les anneaux de Saturne sont constitués de poussière, de roche et de glace, dont la taille est comprise entre un grain de sable et un grand gratte-ciel.

Alors, est-ce un OVNI ou un banal rocher ?

SOURCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *