in

Technologie extraterrestre: Un scientifique témoigne

De nombreux ufologues affirment que dans les années 1940 – 1950, le gouvernement des Etats-Unis travaillaient sur des technologies extraterrestres. Plusieurs personnes, affirmant avoir été embauchées pour ses fins, ont témoigné sur ce qu’ils ont vu. Leurs récits sont souvent irréalistes, mais passionnants. Sont-ils véridiques pour autant ? C’est à vous de juger …

Témoignage :

« J’ai parlé avec Don Phillips qui a travaillé chez Lockheed Corporation [constructeur américain de l’aéronautique et de l’aérospatiale, NDLR] sur le Disclosure Project, il nous a raconté que ces OVNIS étaient énormes et qu’ils étaient capable de se mouvoir, de s’arrêter et de faire des virages à 60 degrés, 45 degrés, ou 10 degrés, puis d’immédiatement retourner en arrière. »
« Quand je travaillais chez Skunk Works [l’une des divisions de l’entreprise Lockheed] avec Kelly Johnson, nous avons signé un accord avec le gouvernement afin de demeurer silencieux à ce sujet. Nous faisions des recherches sur la technologie anti-gravitationnelle. Nous savions qu’il y avait des vaisseaux capturés lors du crash de Roswell en 1947, ils étaient réels. Et, oui, nous possédions vraiment leurs technologies. Et, oui, nous nous étions vraiment mis à travailler … Nous les connaissionssous le nom d‘industrie invisible. Nous les appelions aussi technologie noire, ou cachée. La connaissance que j’ai de ces technologies m’est venue d’un vaisseau qui avaient été capturé sur Terre. Je n’ai pas vu le vaisseau, ni les corps, mais je connais certainement des gens qui l’ont vu. Il n’y a aucun doute qu’il y a des êtres venant de l’extérieur de notre planète. Ces personnes sont-elles des extraterrestres hostiles ? Eh bien, s’ils étaient hostiles, avec leurs armes, ils auraient pu nous détruire il y a longtemps … . Ces choses avaient des scanners portatifs qui scannaient le corps et déterminaient dans quelle condition il était. Nous pouvions également utiliser ce même scanner. Je peux vous dire personnellement que nous avons travaillé surcela. En outre, nous possédions ceux qui pouvaient diagnostiquer et guérir le cancer. L’un des objectifs que je m’étais donné lorsque j’ai fondé ma société de technologie en 1998, était de mettre en avant ces technologies qui pouvaient nettoyer l’air et l’aider à se débarrasser des toxines et enfin de se passer de la nécessité d‘utiliser des combustibles fossiles. Oui, il est temps. Je peux vous dire personnellement que cela a déjà commencé. Au cours de l’atterrissage d’Apollo, Neil Armstrong avait dit : Ils sont ici. Ils sont là et nous pouvons voir la taille de leurs navires. Et, il est évident qu’ils n’aiment pas que nous soyons ici. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *