Un OVNI filmé près de la Station Spatiale Internationale

Quelque chose d’étrange et de non identifiée a récemment été repérée en vol stationnaire à proximité de la Station spatiale internationale. Cette vidéo, vraiment troublante, a été diffusée sur...

Quelque chose d’étrange et de non identifiée a récemment été repérée en vol stationnaire à proximité de la Station spatiale internationale. Cette vidéo, vraiment troublante, a été diffusée sur le site Internet de la NASA.

Ces images ont été découvertes par Jadon Beeson, un homme âgé de 20 ans, alors qu’il regardait le flux en direct diffusé par ISS sur son téléphone.

« Je le regardai, et j’ai réalisé qu’il y avait un objet métallique au-dessus de la terre. Il émettait une lueur bleue et il est resté là pendant environ deux minutes. »

« C’était un objet métallique, il ressemblait au Faucon Millenium de Star Wars ou à quelque chose du film ‘Rencontres du troisième type’. »

« Je pensais que tout cela était très étrange. »

Beeson, qui habite à Stourport-on-Severn dans le comté de Worcestershire, n’a pas hésité à envoyer les images à la NASA.

« J’ai pris une photo de cette chose et j’ai contacté la NASA, mais je n’ai encore rien eu en retour. »

Cet objet semble être en forme de cigare, avec une teinte bleuâtre à l’une de ses extrémités. Cette teinte est semblable à celle de l’atmosphère supérieure, et l’engin paraît avoir une bande en son milieu.

Il ressemble étrangement à des objets qui ont été repérés précédemment, et qui ont, à chaque fois, également été filmés.

Le journal MailOnline a contacté la NASA concernant cette affaire, et l’agence spatiale a affirmé qu’aucun objet non identifiable n’avait été repéré depuis la Station Spatiale Internationale.

Un porte-parole de la NASA s’est expliqué au MailOnline :

« Les reflets à partir des fenêtres de la station, la structure de l’engin spatial lui-même ou les lumières de la Terre font apparaître des objets sur les photos et les vidéos prises à partir du laboratoire orbital. »

Certains suggèrent que ces OVNI ne seraient que des satellites, des stations spatiales, ou des débris. Cette théorie est souvent rejetée par les ufologues qui pointent du doigt les caractéristiques inhabituelles de ces engins.

Il est impossible de deviner la composition de cet objet, ni la distance à laquelle il se trouve. De ce fait, sa taille est difficile à mesurer.

Nigel Watson, célèbre ufologue britannique, s’est intéressé à cette affaire :

« L’ISS semble attirer les OVNI. Au cours des deux dernières années, plusieurs OVNIS ont été vus lors du flux diffusé en direct par la NASA, et dans au moins un autre exemple, la vidéo a rapidement été interrompue. Cela alimente la croyance des théoriciens de la conspiration qui sont persuadés que la NASAcouvre ces phénomènes. »

« Dans ce cas, il est difficile de savoir ce que c’est. Cela pourrait être quelque chose comme des débris spatiaux, un satellite, unfacteur de flare ou un reflet. Nous aurions besoin de beaucoupplus de preuves pour déterminer si c’était un vaisseau spatial extraterrestre. »

« Voilà le problème, tout objet ou lumière repéré là-bas estconsidéré comme étant une preuve que des engins extraterrestres surveillent notre planète, et gardent un œil sur l’ISS à distance. »

« Une autre chose à garder à l’esprit est la suivante, si les extraterrestres étaient intéressés par ISS, pourquoi apparaissent-ils devant les caméras de la NASA ? Depuis le temps, ils auraient pu développer des dispositifs de camouflage efficaces pour se rendre invisibles aux yeux et à la technologie humaine. »

SOURCE

  • ETIENNE SAID

    Cette vidéo provient du diffuseur américain USTREAM, canal de diffusion utilisé par la NASA pour les images de l’ISS.
    Le titre de cette vidéo était (elle a été supprimée depuis) : GOD & ANGELS & HEAVEN with Vldmir Komarov & Yuri Gagarin Cosmonaut Space Fleet to help ISS & Earth.

    Je pense qu’il s’agit de vaisseaux terrestres (d’origine humaine).

    Par ailleurs, Gary McKinnon, hacker britannique qui a pénétré les serveurs de la NASA (maintenant en résidence surveillée en Angleterre) confirme l’existence d’une armée de l’espace, puisqu’il est tombé sur des listes de personnels gradés participant à ce corps d’armée.

Vous Aimerez Aussi :
Scroll Up
Advertisment ad adsense adlogger