Une étrange Brume blanche filmée en Angleterre

Un groupe de chasseurs de fantômes était parti enquêter dans une aire de jeu. Sur place, ils ont filmé une très mystérieuse brume blanche qui avait envahit la pièce....

Un groupe de chasseurs de fantômes était parti enquêter dans une aire de jeu. Sur place, ils ont filmé une très mystérieuse brume blanche qui avait envahit la pièce. Le plus étrange, c’est qu’aucun d’entre eux n’a remarqué cette fumée au moment des faits.

Les images ont été prises à l’aide d’une caméra fixe à l’intérieur de The Village, une aire de jeu située à Mansfield, dans le comté des Midlands de l’Est, dans le centre de l’Angleterre. Cette impressionnante vidéo nous montre un brouillard totalement inexpliqué flotter à travers le bâtiment.

Cette épaisse fumée se déplace à travers cette pièce, dessinant de longues lignes blanches. Si l’on regarde attentivement, on peut même remarquer la présence de plusieurs « orbes ».

Les témoins affirment que cette fumée n’était pas visible à l’œil nu et, sur place, ils n’ont rien détecté de paranormal.

Le bâtiment a été construit en 1802 sous le nom de Slaughter House and Malt House. Dans les années 1970, le lieu a été transformé en une boîte de nuit baptisée « The Village » d’où son nom actuel.

Lee Roberts, qui a participé à l’enquête, raconte :

« Le brouillard est apparu juste après que le groupe est arrivé sur place. Ils ont commencé leur enquête autour de 21 heures30. »

Il poursuit en indiquant que ce brouillard fantomatique apparaissait et disparaissait indépendamment du fait qu’il y avait ou non des personnes dans les pièces.

« Je suis moi-même descendu pour inspecter et on ne pouvait vraiment pas voir cette brume à l’œil nu et même d’autres caméras ne l’ont pas capté. »

Jusqu’à présent, ce brouillard reste inexpliqué et d’autres chasseurs de fantômes sont désireux d’y aller, à leur tour, pour enquêter.

La vidéo a été envoyé sur Facebook où il a attiré l’attention d’autres enquêteurs.

Pete Scott a déclaré :

« Ces images sont absolument incroyables… De plus il y avait beaucoup d’orbes qui volaient aux alentours. Cela m’a surpris. »

Roxanne Slater poursuit :

« Salut les gars, j’ai aussi été là-bas, nous ne pouvions pas voir la brume, et notre matériel ne l’a pas non plus capté.Nous nous sommes sentis comme surveillés et, à certains endroits, nous étions effrayés. »

SOURCE

Vous Aimerez Aussi :
Scroll Up
Advertisment ad adsense adlogger